Rencontre avec des petits producteurs


Rencontre avec des petits producteurs

Après 2 petites semaines bien pleines passées dans la capitale économique du Congo ,  Pointe-Noire , l’équipe de DIVOUBA se déplace loin des côtes maritimes pour entrer dans les terres , dans un lieu garder secret pour mieux préparer sa boisson . Le premier produit , qui est étudié  par la team,  est la LUNGWILA  .

La LUNGWILA ou plus familièrement appelé la LUNG , en référence à une marque congolaise, ayant tentée de la commercialiser mais sans succès, est une boisson très prisée par tous les congolais. Principalement à base de canne à sucre, elle donne une belle robe jaune et a un goût douçâtre toute spécifique  , le dégré d’alcool etant plus ou moins fort suivant sa date de fabrication . Comme beaucoup de vins ou bières produits artisanalement , la fermentation et la conservation sont mal maitrisées . Ainsi faits , ces boissons peuvent représenter un danger sanitaire pour les populations .

canne-à-sucre
©Buzzlabz Communication

Les petits producteurs

Dès son arrivée , DIVOUBA rentre en contact avec le tissu agricole local , rencontre donc quelques producteurs alentours pour s’enquérir des process de fabrication, et leur apporter une expertise supplémentaire , pour améliorer au mieux cette boisson traditionnelle.

D’une bière artisanale à la fermentation rapide et sans vieillissement , DIVOUBA travaillera à apporter ces lettres de noblesse à la Lungwila issue de nos villages .

DIVOUBA va donc tout mettre en oeuvre pour apporter son approche industrielle et industrieuse de la production de bière artisanale, c’est à dire de manière non automatisé ,avant d’envisager dans les mois qui suivront à une politique et process de production différentes . C’est aussi la volonté à DIVOUBA de créer de nouveaux emplois et d’apporter de nouvelles perspectives industrielles à cette population.

À suivre ..

All images are under copyright ©Buzzlabz Communication