Notre première production


Notre première production

L’apprentissage de la production de la Lungwila a été difficile , pénible et physique . Mais notre courageuse équipe de DIVOUBA a su relevé le défi pour enfin éprouver sa recette et mettre sa premiere production en bouteille .  C’est ainsi , que 300 bouteilles vont être préparé , prête à consommer .

La difficulté principale provient des moyens rustiques de production . Néanmoins la Lungwila a déjà son réseau de production et de distribution locale . Tous les nganda , des bars sauvages , en sont approvisionnés . Et le goût est éparse d’un Nganda à l’autre , le taux d’alcool est jamais identique . C’est de ce fait , que la Lungwila a longtemps gardé une mauvaise réputation . Ce serait l’alcool des rustres et des démunis , un alcool brute et sans finesse . Mais l’équipe de DIVOUBA en a une autre lecture . Cette boisson populaire au meme titre que l’on été le Cidre ou la Bière en Europe , demande a être travaillée et domptée pour que le plus grand nombre puisse en découvrir et apprécier la volupté .

Soirée de dégustation

IMG_6929
© BuzzLabz Communication

DIVOUBA organise une soirée de degustation auprès de la population locale pour s’enquérir de son avis , et ce sera un succès immédiat . Plus d’une cinquantaine de gouteur improvisé , des connaisseurs ou des moins connaisseurs ,  se sont prêtés au jeux avec gentillesse .   Le goût d’origine ayant été respecté avec un taux alcool proche des 8° annoncé sur la bouteille . Il est encore à peaufiner , mais nous tenons le bon bout avec une saveur travaillée , moins  aggressive et plus accessible au grand public .

La seule ombre au tableau reste son aspect , qui le différencie d’une bière classique houblonnée , est son manque de petillant et de mousse . Cela fait parti des prochains objectifs de DIVOUBA de perfectionnement de cette bière locale , le but ultime de l’innovation en matière gastronomique locale et africaine .

A suivre …

All images are under copyright ©BuzzLabz Communication